Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 01/04/16

Transparence financière aussi en agroalimentaire.-

Dans les dispositions de la loi Sapin II sur la transparence financière, deux mesures concernent l'agroalimentaire : interdiction pour 5 ans de la cession à titre onéreux des contrats laitiers entre éleveurs et industriels, renforcement des sanctions à l'encontre des industriels du secteur (acheteurs auprès des agriculteurs) ne publiant pas leurs comptes (amende jusqu'à 2% du chiffre d'affaires journalier du contrevenant). D'autres mesures, touchant à la négociation transformateurs/grossistes et distributeurs, pourraient être introduites lors du débat parlementaire.

Vous êtes...
  • STARTUP
  • PME
  • Professions libérales
  • SECTEUR NON MARCHAND
  • ENTREPRISE CULTURELLE
  • FILIALE DE Société étrangère

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

Suivez-nous !

Top