Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 09/06/17

Surprenante décision AMF sur délit d'initié.-

La Commission des sanctions de l'AMF a prononcé fin mai un arrêt disant qu'une note d'analyse financière produite par un analyste ne constituait pas une information privilégiée. Alors que le règlement AMF définit l'information privilégiée comme celle étant "précise, non publique et susceptible d'avoir une incidence sur le cours de Bourse en cas de publication", la communauté financière est surprise car cette interprétation va à l'encontre de ses pratiques. Un recours interne contre cet arrêt reste possible.

Vous êtes...
  • STARTUP
  • PME
  • Professions libérales
  • SECTEUR NON MARCHAND
  • ENTREPRISE CULTURELLE
  • FILIALE DE Société étrangère

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

Suivez-nous !

Top