Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 27/07/17

Priorités des TPE/PME.-

L'U2P se fait le porte-voix des TPE et PME face à la réforme du Code du Travail, craignant une forte hausse des indemnités légales de licenciement (un doublement est évoqué) et un plafonnement trop élevé du barème aux Prud'hommes. L'U2P préférerait que les vices de forme dans les procédures de licenciement ne puissent plus être retenus contre l'employeur, que les seuils sociaux à 10 et 20 salariés soient supprimés, mais aussi que les TPE puissent déroger aux accords de branche sur les sujets ne relevant pas de leur domaine réservé (primes, Ticket Restaurant...) avec une souplesse dans la validation au niveau de l'entreprise.

Vous êtes...
  • STARTUP
  • PME
  • Professions libérales
  • SECTEUR NON MARCHAND
  • ENTREPRISE CULTURELLE
  • FILIALE DE Société étrangère

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

Suivez-nous !

Top