Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 21/06/16

Pour un "CPF" jeunes.-

Dans un livre blanc, la Fédération professionnelle de la formation suggère de rendre "vraiment universel" le compte personnel de formation (CPF), en l'ouvrant aux agents publics et aux travailleurs indépendants, en déplafonnant le nombre d'heures accumulables dessus et en le rendant utilisable pour n'importe quelle formation (et non pas seulement celles homologuées paritairement). Il serait financé par une taxe de 0,5% de la masse salariale, au lieu de 0,2% à ce jour, en échange d'une suppression du congé individuel de formation et de la contribution au FPSPP (formation des chômeurs). Le livre blanc suggère en outre de remplacer les contrats aidés, jugés peu efficaces, par un "CPF jeunes" constitué d'une formation en alternance.

Vous êtes...
  • STARTUP
  • PME
  • Professions libérales
  • SECTEUR NON MARCHAND
  • ENTREPRISE CULTURELLE
  • FILIALE DE Société étrangère

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

Suivez-nous !

Top