Retour Points de vue d’expert | Publié le 18/11/13

Optimisez votre trésorerie grâce au Crédit d'Impôt Recherche

 

Le matériel et les outillages acquis ou fabriqués, et utilisés pour la mise en œuvre d’opérations de recherche scientifique et technique éligibles au crédit d'impôt recherche peuvent bénéficier d’un dispositif d’amortissements majorés !

 

Par exemple, pour un bien acquis 100.000 euros et amorti sur 4 ans, l’impact de la méthode d’amortissement retenue sur le CIR est le suivant : 

Année

Amortissement normal

Amortissement majoré

CIR (amortissement

normal) (1)

CIR (amortissement

majoré) (1)

1

25.000

37.500

13.125

19.688

2

25.000

23.438

13.125

12.305

3

25.000

19.531

13.125

10.254

4

25.000

19.531

13.125

10.254

(1) CIR estimé sur les dotations aux amortissements et les frais de fonctionnement forfaitaires (75% des dotations).

 

L’application du dispositif d’amortissement majoré conduit à augmenter la base des biens amortissables éligibles au Crédit d’impôt Recherche, et donc à une majoration dudit crédit les premières années.

Ainsi, sur l’exemple ci-dessus et pour l’année 1, le CIR peut être porté de 13.125 euros à 19.688 euro, soit un surplus de trésorerie de 50 %...

Par ailleurs, ce surplus de trésorerie peut être immédiatement financé et donc disponible, grâce au préfinancement du crédit d'impôt recherche.

En savoir plus sur notre offre d'accompagnement des entreprises innovantes

 

Vous êtes...
  • STARTUP
  • PME
  • Professions libérales
  • SECTEUR NON MARCHAND
  • ENTREPRISE CULTURELLE
  • FILIALE DE Société étrangère

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

Suivez-nous !

Top