Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 31/05/17

Observatoire des inégalités au travail.-

Dans son 2e rapport publié le 30 mai, l'Observatoire des inégalités (association indépendante) note que si les salariés sont mieux protégés des facteurs de pénibilité au travail, la part de ceux qui y sont exposés ne faiblit pas, représentant 35,2% des salariés en 2013 contre 31,6% en 2005. Un salarié sur 5 ne connaît pas ses horaires de travail un mois à l'avance. La part des salariés connaissant une contrainte physique progresse. Alors que 70% des nouveaux chômeurs entre 2008 et 2016 étaient des employés ou ouvriers, les non-qualifiés parmi ces segments connaissent aujourd'hui un taux de chômage de 20% (contre 9,4% en 1982), soit 4 fois plus que les cadres supérieurs. CDD et intérim représentaient 13% de l'emploi salarié en 2015, soit 3,4 millions de personnes.

Vous êtes...
  • STARTUP
  • PME
  • Professions libérales
  • SECTEUR NON MARCHAND
  • ENTREPRISE CULTURELLE
  • FILIALE DE Société étrangère

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

Suivez-nous !

Top