Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 11/05/17

Macron veut aller vite mais sans braquer les syndicats.-

Emmanuel Macron compte aller vite sur la réforme du marché du travail par ordonnances, mais en y impliquant les syndicats qui seront consultés comme le prévoit la loi Larcher de 2007. Les trois réformes clé consistent en l'extension à l'emploi, aux salaires et aux conditions de travail du primat des accords d'entreprise sur ceux de branche ou la loi, la fusion des instances représentatives du personnel et le plafonnement des indemnisations pud'homales en cas de licenciement abusif. Pour mener ce travail de concertation, Macron pourrait s'adjoindre Nicole Notat comme ministre du Travail.

Vous êtes...
  • STARTUP
  • PME
  • Professions libérales
  • SECTEUR NON MARCHAND
  • ENTREPRISE CULTURELLE
  • FILIALE DE Société étrangère

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

Suivez-nous !

Top