Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 27/03/17

Frais de notaire : l'exception française.-

A 8% du prix de la vente, les droits de mutation à titre onéreux (souvent abusivement appelés "frais de notaire" alors que le notaire ne touche qu'entre 1,5 et 2,5%) ont augmenté de +180% depuis 2000. Ils sont ainsi désormais bien plus élevés qu'ailleurs en Europe : 2% en Autriche, au Royaume-Uni ou aux Pays-Bas, 2,5% en Suède, 3,5% en Italie, 6% en Allemagne, entre 6 et 8% au Portugal.

Vous êtes...
  • STARTUP
  • PME
  • Professions libérales
  • SECTEUR NON MARCHAND
  • ENTREPRISE CULTURELLE
  • FILIALE DE Société étrangère

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

Suivez-nous !

Top