Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 06/04/17

Essor des baux professionnels temporaires.-

Que ce soit le temps de traiter un dossier de reconversion de terrain, pour réduire le coût de gestion d'un bâtiment inoccupé ou pour des motivations plus sociales, les occupations provisoires de locaux professionnels se multiplient en Ile-de-France et dans les métropoles françaises comme à Bordeaux, Marseille ou Nantes. De nombreux locaux sont ainsi loués via des baux dérogatoires ou des conventions d'occupation temporaires. La filière s'est professionnalisée, même si l'équilibre économique n'est pas toujours au rendez-vous.

Vous êtes...
  • STARTUP
  • PME
  • Professions libérales
  • SECTEUR NON MARCHAND
  • ENTREPRISE CULTURELLE
  • FILIALE DE Société étrangère

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

Suivez-nous !

Top