Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 19/11/15

Entreprises face aux attentats.-

Au sein de la BCE et du secteur bancaire privé européen, on compte des avis divergents, optimiste et pessimiste, sur l'impact économique prévisible des attentats de Paris. Certains analystes font remarquer que la consommation des ménages demeurait les principal moteur de la reprise. Hôtellerie (surtout de luxe) et restauration parisiens comptent parmi les plus directement touchés (-30 à -50% en moins sur le taux d'occupation moyen le 18 novembre). Les entreprises dont les locaux sont situés à Saint-Denis, objet d'un assaut du Raid le 18 novembre, ont diversement réagi vis-à-vis de leurs salariés, les incitant ou non, par SMS et email, à ne pas se rendre au travail.

Vous êtes...
  • STARTUP
  • PME
  • Professions libérales
  • SECTEUR NON MARCHAND
  • ENTREPRISE CULTURELLE
  • FILIALE DE Société étrangère

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

Suivez-nous !

Top