Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 13/12/16

Discriminations à l'embauche des patronymes "musulmans".-

Le ministère du Travail a publié le 12 décembre les résultats d'une campagne de "testing" anonyme menée entre avril et juillet auprès de 40 entreprises principalement de plus de 10.000 salariés. L'enquête montre des résultats hétérogènes et un écart moyen de 11 points entre candidats à l'origine patronymique supposée "maghrébine" (musulmane) et candidats à patronymes supposés "français". Douze des 40 entreprises, soit 30% du panel, affichent des écarts significatifs de 15 à 35 points.

Vous êtes...
  • STARTUP
  • PME
  • Professions libérales
  • SECTEUR NON MARCHAND
  • ENTREPRISE CULTURELLE
  • FILIALE DE Société étrangère

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

Suivez-nous !

Top