Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 09/12/16

Conseil Constitutionnel sur Sapin 2.-

Le Conseil Constitutionnel a délibéré le 8 décembre sur la loi Sapin 2, identifiant une vingtaine de "cavaliers législatifs" et censurant la publication du reporting fiscal pays par pays pour les multinationales, reconnue contraire à la liberté d'entreprendre, mais aussi le renforcement des peines d'inéligibilité des élus. A contrario, la définition des lanceurs d'alerte a été déclarée conforme sauf pour la partie sur l'aide financière que le Défenseur des Droits pourrait leur accorder, laquelle a été censurée. Quelques réserves on en outre été exprimées sur le répertoire public des lobbyistes auprès du gouvernement, du Parlement ou de l'Elysée (ce point ne doit pas imposer d'obligations aux parlementaires ou créer de règles spécifiques pour certains types de lobbyistes).

Vous êtes...
  • STARTUP
  • PME
  • Professions libérales
  • SECTEUR NON MARCHAND
  • ENTREPRISE CULTURELLE
  • FILIALE DE Société étrangère

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

Suivez-nous !

Top