Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 18/07/17

Année présidentielle sur l'ISF.-

Les assujettis à l'ISF (patrimoines supérieurs à 2,57 millions d'euros) ont attendu l'issue de l'élection présidentielle pour donner aux associations caritatives mais se sont bien rattrapés depuis, avec par exemple +14% annuels de dons à la Fondation de France après l'élection. Ils avaient jusqu'au 15 juin pour déclarer l'ISF. Leurs dons sont déductibles de l'ISF jusqu'à 75% de leur montant, plafonné à 66.666 euros. Edouard Philippe a confirmé que l'ISF serait mué dès l'an prochain en "impôt sur la fortune immobilière".

Vous êtes...
  • STARTUP
  • PME
  • Professions libérales
  • SECTEUR NON MARCHAND
  • ENTREPRISE CULTURELLE
  • FILIALE DE Société étrangère

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

Suivez-nous !

Top