Retour Fil d’actus Les Echos | Publié le 02/03/17

Alléger la fiscalité du capital.-

Emmanuel Macron et François Fillon proposent tous les deux de revenir sur la réforme de la fiscalité du capital votée en début de quinquennat Hollande, à travers l'instauration d'un forfait (d'environ 30% pour Macron, pas encore précisé par Fillon). Outre une baisse de la ponction, cela aurait l'avantage de simplifier un dispositif où le niveau d'imposition dépend aujourd'hui de la nature de l'actif, de sa durée de détention et de la tranche de rattachement du contribuable. Par contre, ce taux unique supprimerait les abattements pour durée de détention longue en matière d'actionnariat. Du coup, certaines voix prônent pour un système mixte : barème de l'IR comme aujourd'hui pour des détentions de titres de moins d'un an, forfait au-delà.

Vous êtes...
  • STARTUP
  • PME
  • Professions libérales
  • SECTEUR NON MARCHAND
  • ENTREPRISE CULTURELLE
  • FILIALE DE Société étrangère

Restez à la page !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité et conseil

Suivez-nous !

Top